© 2017 par Aline Gosse I contact 

  • Page facebook

Depuis 2018,

j'ouvre des cercles

au "Centre de la licorne" à Mireval.

Prochaines dates:

à définir

Tarifs:

-Prix adhérent(e) = 15 euros/personne

- Prix tout public = 20 euros/personne

 

Pour parcourir l'actualité du siège de l'association dans l'Hérault (34) ainsi que ses évènements.

Dans notre société occidentale actuelle, les femmes (qu'elles soient mères ou non) vivent avec beaucoup de stress!

Une vie professionnelle prenante, une vie de mère "fatiguante" et une vie de femme souvent délaissée...

Et pourtant, l'équilibre est tellement important pour se sentir bien dans son corps et dans sa tête.

En tant que femme, mère d'un jeune enfant, épouse et en création professionnelle d'une activité indépendante, j'ai pris conscience qu'il est important de savoir prendre du temps pour soi, pour se poser, pour apprendre de nouvelles choses, ou même pour ne rien faire du tout et mettre son corps et son esprit au repos...

Beaucoup de femmes n'osent pas prendre ce temps pour elle!

Suite à ce constat, j'ai décidé de proposer des espaces dédiés aux femmes (mères ou non) par le biais de mon association "Co-naissances éclairées"

Il n'y a pas de limite d'âge, ces espaces de temps de parole sont ouverts aux jeunes femmes ainsi qu'aux femmes d'âge avancé.

Quel est le but de ces cercles de parole pour femmes?

Permettre aux femmes de :

- Se retrouver Soi

- Se retrouver entre elles, dans un endroit intimiste, agréable, dont l'atmosphère est respectueuse, non jugeante, sans tabou...

- Pouvoir parler, se confier, écouter et être écoutée sans être interrompue.

- Recréer du lien social en sortant des réseaux sociaux virtuels, pour aller à la rencontre de "l'autre", apprendre à connaitre d'autres femmes, se sentir moins seule dans une société individualiste.

- Partager son vécu, transmettre ses expériences, libérer ses émotions trop longtemps contenues...

Prenez soin de vous avant de prendre soin des autres...

Au plaisir de vous rencontrer.

Aline.

Témoignages de femmes ayant participé à mes cercles de parole

" La première fois que j'ai participé à un cercle, je ne me doutais pas que cet impact aussi puissant arriverait dans ma vie de femme. Le premier cercle a été une révélation.

Partager entre femmes nos blessures, notre mal-être, nos doutes sans être jugée, une bienveillance troublante.
J'y suis allée chaque mois jusqu'au jour où ma fille qui organise les cercles me dise qu'elle allait semer d'autres graines de bonheur ailleurs et là une petite voix me parle et me motive à continuer ce que ma fille a créé, prendre le relais pour ouvrir ma maison à des cercles de parole.

Je me suis vraiment sentie transformée en recevant toutes ces femmes avec leur sac de vie et lorsqu'elles repartaient, elles se sentaient plus légères.
J'ai fait connaissance avec beaucoup de femmes par le biais des cercles, certaines sont restées dans ma vie et elles m'apportent leur soutien, c'est vraiment génial.
Ma vie a pris une autre direction, je dois gérer plusieurs choses mais les cercles reviendront pour pouvoir retrouver ces échanges qui me nourrissent le cœur et l'âme.

Merciiiiii à ma Fille."

Marie-France

"J'ai fais 3 ou 4 cercles de parole et même si je n'ai pas beaucoup parlé (timidité et difficulté à parler de moi) j'ai ressenti beaucoup de bienveillance, je me sentais toujours bien, malgré des sujets lourds et douloureux. C'est une sensation de bien-être quand je rejoins mes "sœurs" dans ces cercles."

Louise.

" Les cercles de parole autour du féminin sacré, c'est d'abord un lieu intimiste, avec de la bienveillance, créé par Aline, qui par sa présence, nous accueille, accueille nos témoignages, nos échanges, nos ressentis, notre créativité.

Aline apporte aussi d'autres thèmes d'explorations, d'informations et chacune aussi proposons d'autres approches, à chacune son vécu.

J'apprécie beaucoup ce temps entre femmes de tous âges où l'on s'écoute, où l'on transmet, où l'on échange sans jugement, d'âme à âme, de cœur à cœur.

C'est très ressourçant... on est à la source de soi avec les autres femmes..."

Christine